accueilAccueil.htmlAccueil.htmlshapeimage_2_link_0
consultingConsulting.htmlConsulting.htmlshapeimage_3_link_0
media productionMedia_production.htmlMedia_production.htmlshapeimage_4_link_0
contactContact___Inquiries.htmlContact___Inquiries.htmlshapeimage_5_link_0
accèsAcces.htmlAcces.htmlshapeimage_6_link_0
actualitésActualites/Actualites.htmlActualites/Actualites.htmlshapeimage_7_link_0
 
System B a été fondé en 2003 par Etienne Barral.

Arrivé en 1986 à Tokyo en tant que correspondant du Nouvel Observateur, puis de Enjeux-Les Echos, Etienne Barral participe dès 1990 à l’aventure de l’hebdomadaire AERA, le grand magazine japonais de news du groupe Asahi Shinbun, avec lequel il va collaborer pendant 15 ans. C’est l’un des rares journalistes français au Japon à rédiger ses articles directement en japonais.

Spécialiste de la société japonaise, il a été le premier observateur occidental à identifier, dès le début des années 90, l’importance du phénomène “otaku”. Il est l’auteur de l’enquête ayant servi à Jean-Jacques Beineix pour réaliser le documentaire “Otaku, fils de l’empire virtuel” diffusé en 1994 dans l’émission de France 2 “Envoyé Spécial”. Il a publié, sur le même thème “Otaku, les enfants du virtuel” (Denoël, 1999; J’ai Lu, 2001).

Depuis avril 2007, il publie chaque semaine dans l’édition du soir du quotidien japonais Asahi Shinbun (4 millions de lecteurs) la chronique “Etienne’s Cool Japan”, dans laquelle il révèle les raisons pour lesquelles le Japon est actuellement considéré par les jeunes du monde entier comme un des pays les plus “cool” de la planète.

En 2008, il a signé l’enquête du documentaire “Astroboy à Roboland”, réalisé par Marc Caro (diffusion février 2009 sur Canal +), tandis que System B était le producteur exécutif du tournage au Japon de ce documentaire.

La création de System B correspond à la volonté d’Etienne Barral de mettre son expertise en tant que journaliste et spécialiste des tendances sociétales et marketing au service des entreprises françaises ou étrangères désireuses de mieux comprendre le Japon et ce qui s’y passe quotidiennement.

C’est dans ce cadre que System B est notamment le partenaire pour le Japon d’Ipsos Marketing, pour le compte duquel il réalise depuis 2005 le versant japonais de l’étude mondiale “Trend Observer”.

System B s’appuie sur un réseau d’autres professionnels, tout aussi qualifiés, pour mener à bien les missions qui lui sont confiées.

 
Notre Vision
Présentation
Nos services
Actualités
Bon à savoirVision.htmlServices.htmlActualites/Actualites.htmlbon_a_savoir/bon_a_savoir.htmlshapeimage_12_link_0shapeimage_12_link_1shapeimage_12_link_2shapeimage_12_link_3shapeimage_12_link_4